Dernières vidéos



Dernières vidéos

mardi 24 janvier 2006

iWeb et les autres : la création Web pour tous sur Mac

Apple vient de nous surprendre en intégrant dans la suite logicielle iLife une nouvelle application : iWeb, pour créer des sites Web en quelques clics. Sur Mac, on connaît déjà RapidWeaver de Realmac Software et Site Studio de Dot Software, alors qu'un nouveau venu pointe le bout de son nez en version bêta : Sandvox de Karelia. Voyons comment se positionne chacun de ces produits. La question étant : est-ce qu'Apple va écraser tout le monde avec iWeb ?

Commençons par Site Studio. Ce logiciel simple et efficace n'a pas été mis à jour depuis août 2004. Nous le regrettons, Site Studio était prometteur...

Venons en maintenant à la nouvelle application d'Apple. iWeb est assez proche des logiciels de la suite iWork : Keynote et Pages respectivement outil de présentation et traitement de texte. On commence par choisir un thème graphique et on ajoute des pages en se basant sur les différents modèles qui nous sont proposés. Le travail se fait en suite de manière très visuelle. On suit là l'approche WYSIWYG (What You See Is What You Get, ce que vous voyez correspond à ce que vous obtenez). Les modèles proposés par iWeb ne sont pas très nombreux : page de bienvenue, fiche personnelle, photos, film, blog et podcast. Et l'on est soumis a une contrainte forte : les pages du site ne peuvent pas être regroupées en dossiers. Ainsi, on peut dire qu'iWeb vise les utilisateurs de Mac qui souhaitent rapidement créer de petits sites Web personnels.

Aujourd'hui, l'outil le plus utilisé pour créer des sites Web en quelques clics est RapidWeaver. Realmac Software fait évoluer ce logiciel depuis de nombreuses années (la version 2.0 date de 2003) et la version actuelle dispose de très nombreuses possibilités. Tout d'abord, les modèles des pages : texte riche, blog/podcast, photos, films, partage de fichiers, formulaire, page interne, page externe et code HTML. Contrairement à iWeb, le contenu des pages n'est pas gérer de manière visuelle. Chaque type de page dispose d'une interface d'édition et l'on a la possibilité d'afficher une prévisualisation quand on le désire. Cette approche non WYSIWYG nous plaît beaucoup, car elle permet de se focaliser sur le contenu. RapidWeaver permet en outre d'ajouter à chaque page des sous-pages. Nous avons donc affaire à un outil très complet et flexible, tout en restant simple d'utilisation. On pourra l'utiliser pour quasiment tout type de site Web dans la mesure où il n'y a qu'un seul rédacteur.

Sandvox se positionne à peu près entre iWeb et RapidWeaver. L'édition se fait directement dans la page, mais on ne peut pas retoucher la mise en page directement comme dans iWeb. Les modèles de page sont les suivants : texte riche, photo, film, page externe, partage de fichier et code HTML (uniquement dans la version pro pour ce dernier modèle de page). Ces pages sont complétées par ce qui est appelé des pagelets : du contenu qui est inséré dans les pages. Et l'on peut regrouper les pages dans des collections pour faire notamment des blogs. Mais la notion de dossier n'est pas présente : le menu du site ne peut par présenter d'arborescence. Sandvox devrait donc convenir pour de petits sites Web, mais pas plus pour l'instant.

Alors, est-ce qu'Apple va écraser tout le monde avec iWeb ? La nouvelle application d'Apple dispose d'un argument massif : elle est fournie en standard sur les nouveaux Mac. Néanmoins, il affiche aujourd'hui des limitations importantes (par exemple : iWeb n'intègre pas la gestion des commentaires pour les blogs ou les podcasts). Les utilisateurs souhaitant aller au-delà d'un site personnel simple ne devraient donc pas beaucoup hésiter avant d'investir un peu moins de 35 $ pour RapidWeaver qui offrent bien plus de fonctionnalités. Quant à Site Studio, ce logiciel semble déjà abandonné. Il reste Sandvox qui risque de trouver difficilement sa place entre iWeb et RapidWeaver. Il sera intéressant de voir quelles nouvelles fonctionnalités proposera Sandvox dans ses prochaines versions.

Aucun commentaire: